Unsere Website ist nicht für deine Browserversion optimiert.

Seite trotzdem ansehen
Toggle Grid

Tester, tester, tester !

Lors de sa séance d’aujourd’hui, le Conseil fédéral a décidé de prendre de nouvelles mesures pour endiguer la pandémie de Covid-19 et atténuer ses répercussions économiques. Le Centre salue l’introduction de tests à grande échelle. Il se félicite également que le Conseil fédéral augmente à nouveau les fonds destinés à l’allocation de chômage partiel et à l’aide aux cas de rigueur. Par ailleurs, Le Centre maintient sa demande de poursuite du programme de crédits Covid-19, qui a fait ses preuves afin d’éviter des problèmes de liquidités à court terme lorsque les aides pour les cas de rigueur ne sont pas versées assez rapidement.

Le nombre de cas d’infection au Covid-19 est actuellement en recul, mais reste élevé. Il est donc trop tôt pour assouplir le dispositif, notamment en raison des nouveaux variants du virus. Le Centre considère que l’introduction de tests à grande échelle est une mesure adéquate. Il devrait ainsi être bientôt possible de constater et d’évaluer plus clairement, dans tous les cantons, la propagation de la pandémie ou ses foyers de contamination, tout en décelant les personnes infectées mais asymptomatiques. Le Centre avait déjà préconisé cette mesure dans ses demandes et propositions pour maîtriser la pandémie au printemps dernier.

Règles claires en matière de quarantaine et d’entrée en Suisse depuis l’étranger

Le Conseil fédéral précise désormais les règles en matière de quarantaine également pour les personnes qui entrent en Suisse en provenance de zones à risque accru d’infection. À l’avenir, toute personne entrant en Suisse en provenance de régions affichant un nombre de cas particulièrement élevé devra présenter un test négatif. Le Centre salue le fait que la période de quarantaine puisse être raccourcie après 7 jours si le résultat du test s’avère négatif. Le Centre considère que ces nouvelles mesures sont nécessaires, notamment pour éviter la propagation des nouveaux variants du virus. « Des cas comme ceux de Wengen ou St. Moritz ont montrées que des mesures plus strictes et plus efficaces sont nécessaires lors de l’entrée dans le pays et que des tests à grande échelle sont efficaces », a déclaré Gerhard Pfister, président du Centre.

Dans ses décisions, le Conseil fédéral doit continuer à peser ce qui est nécessaire en matière de politique de santé et ce qui est socialement et économiquement acceptable. L’objectif principal, est et restera d’éviter une surcharge du système de santé et d’autres maladies graves et décès.

Contenus semblables

Nous nous engageons en faveur de cela

Engage-toi

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience utilisateur.

Accepter