Unsere Website ist nicht für deine Browserversion optimiert.

Seite trotzdem ansehen

Soulager la population et l’économie

18 mars 2022 – Le PLR, Le Centre et l’UDC s’unissent pour des mesures rapides et ciblées

La guerre en Ukraine nous touche toutes et tous d’une manière ou d’une autre. L’une des conséquences en Suisse est la forte augmentation ces derniers jours des prix des carburants et des combustibles. Si la guerre en Ukraine et les distorsions du marché qui en résultent devaient perdurer, une pression de plus en plus importante se ferait sentir sur la population et notre économie. Le PLR, Le Centre et l’UDC unissent donc leurs forces en déposant chacun des motions aux orientations similaires qui demandent au Conseil fédéral d’accorder un allègement temporaire en faveur des ménages et des entreprises.

 

À cause de la guerre en Ukraine, les prix des carburants et des combustibles ont déjà fortement augmenté en Suisse. Ces hausses de prix, particulièrement en matière de mobilité et de chauffage, pèsent de plus en plus lourdement sur le porte-monnaie de la population. Et cela pourrait à l’avenir continuer à augmenter ! De plus, il convient de ne pas oublier que de nombreuses entreprises et particuliers restent dépendants des carburants et combustibles fossiles. Si le conflit en Ukraine et les distorsions du marché qui en résultent perdurent, il faudra s’attendre à de graves conséquences pour la population et l’économie en Suisse. Il est donc nécessaire de réagir rapidement et efficacement.

Mesures ciblées et rapides, mais limitées dans le temps
Pour ces raisons, le PLR, Le Centre et l’UDC s’unissent en déposant chacun des motions aux orientations similaires qui demandent au Conseil fédéral des allègements limités dans le temps en faveur des ménages et des entreprises. Ces mesures devraient notamment porter sur l’impôt sur les huiles minérales qui est prélevé sur les carburants et les combustibles dans le sens d’une réduction des taxes.

Engage-toi