Unsere Website ist nicht für deine Browserversion optimiert.

Seite trotzdem ansehen

Sécurité – Pour une coopération internationale crédible

7 septembre 2022 – Le Centre salue la volonté du Conseil fédéral de renforcer la coopération en matière de défense avec les pays européens et l’OTAN. La Suisse doit prendre ses responsabilités et apporter sa contribution à la défense européenne. En parallèle, une coopération crédible implique que l’armée dispose effectivement des moyens nécessaires à sa modernisation.

Le renforcement des coopérations militaires avec nos voisins européens est crucial

L’agression de la Russie contre l’Ukraine a considérablement modifié la compréhension de la politique de sécurité. Une politique de défense et de sécurité efficace nécessite un renforcement de la coopération militaire avec les pays européens et l’OTAN. La Suisse doit être consciente qu’en tant que pays européen situé au cœur de l’Europe, elle bénéficie de fait d’une protection de l’OTAN et des pays voisinss. C’est pourquoi « la Suisse doit également apporter sa contribution à la politique de sécurité européenne », déclare Gerhard Pfister, Président du Centre Suisse.

La Suisse doit également apporter sa contribution à la politique de sécurité européenne
Gerhard Pfister
Président Le Centre suisse, Conseiller national (ZG)

Une coopération crédible passe par la modernisation de l’armée

« La contribution de la Suisse dans le cadre d’une coopération militaires avec nos voisins européens ne peut toutefois être crédible que si l’on dote l’armée des moyens nécessaires à sa modernisation, pour lui permettre de faire face aux menaces du XXIe siècle », souligne Charles Juillard, Vice-président du Centre Suisse. La guerre hybride menées par la Russie nous montre l’importance de s’adapter nos moyens de défenses pour rattraper notre retard non seulement dans le domaine de la cyber sécurité, mais de manière à répondre également à une guerre conventionnelle. Le Conseil fédéral doit mettre en œuvre, dans les meilleurs délais, la modernisation de notre défense. L’achat rapide des avions de combat et l’augmentation des moyens militaire est à ce titre primordial. Cette augmentation des moyens doit se faire par étape et sur la base d’objectifs clairs.

La contribution de la Suisse dans le cadre d’une coopération militaires avec nos voisins européens ne peut toutefois être crédible que si l’on dote l’armée des moyens nécessaires à sa modernisation, pour lui permettre de faire face aux menaces du XXIe siècle
Charles Juillard
Vice-président Le Centre Suisse, Conseiller aux États (JU)

Engage-toi