Unsere Website ist nicht für deine Browserversion optimiert.

Seite trotzdem ansehen
Toggle Grid

Assemblée des délégués du Centre – Oui à une réforme AVS juste et équitable

22 janvier 2022 – Lors de l’Assemblée des délégués du Centre, qui s’est tenue par voie numérique, le Président du parti, Gerhard Pfister, a souligné l’importance d’une politique pragmatique et solidaire. Le Centre s’engage pour sortir des impasses idéologiques et trouver des solutions d’avenir sur des thèmes politiques centraux, tels que la prévoyance vieillesse, les coûts de la santé, la pénalisation du mariage et les relations avec l’Union européenne. Les délégués ont en outre adopté leurs recommandations pour les votations fédérales du 13 février et du 15 mai 2022.

Dans son discours d’ouverture, le Président du parti, Gerhard Pfister, a insisté sur les défis inhérents au contexte politique actuel. Il a notamment souligné le fait que les visions à court terme et les postures idéologiques stériles des partis de gauche et de droite bloquent depuis trop longtemps la mise en œuvre de réformes cruciales pour l’avenir de notre pays. « Les politiques d’obstruction et la polarisation croissante de la classe politique menacent la stabilité des institutions de notre pays et mettent en péril la cohésion sociale », déclare Gerhard Pfister. « Avec une politique du centre pragmatique et constructive, nous nous engageons pour des solutions d’avenir. Nous voulons une politique qui favorise une économie forte, innovante et compétitive, mais qui soit également socialement juste et équitable », poursuit-il.

Une année décisive pour la réforme de l’AVS

Les délégués du Centre soutiennent largement la réforme de l’AVS et son financement par le relèvement de la TVA. La réforme de l’AVS permettra de garantir le niveau des rentes pour les générations futures. Elle est le résultat de l’engagement du Centre pour obtenir une solution responsable et socialement équilibrée. Ces deux projets sont essentiels pour la sauvegarde de notre système social. Nous combattrons résolument le référendum lancé par la gauche.

Recommandations de vote pour les scrutins des 13 février et 15 mai

Les recommandations de vote pour les votations fédérales du 13 février et du 15 mai 2022 ont été au cœur des débats de l’Assemblée des délégués. Les délégués se sont largement prononcés en faveur de la suppression du droit de timbre qui nuit inutilement à la capacité d’innovation de nos entreprises. Les délégués recommandent également de voter oui au train de mesures en faveur des médias. Le 12 novembre 2021, la Conférence des présidentes et présidents cantonaux s’est prononcée pour le rejet des initiatives populaires soumises au vote le 13 février 2022 : « Oui à l’interdiction de l’expérimentation animale et humaine et « Oui à la protection des enfants et des jeunes contre la publicité pour le tabac ».

En vue des votations fédérales du 15 mai 2022, les délégués soutiennent clairement l’augmentation de la contribution de la Suisse à l’agence européenne Frontex. La Suisse doit contribuer à la protection des frontières européennes, car Frontex participe également à notre politique de sécurité nationale.

Enfin, Les délégués se sont prononcés en faveur du principe du consentement présumé élargi et approuvent le contre-projet indirect du Conseil fédéral sur la transplantation d’organes.

 

 

Engage-toi

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience utilisateur.

Accepter