Unsere Website ist nicht für deine Browserversion optimiert.

Seite trotzdem ansehen

Après le oui à la loi Covid-19 : le Centre est conforté et continuera à s’engager pour des solutions constructives de lutte contre la pandémie

28. novembre 2021 – Ce dimanche de votation, les électeurs ont une nouvelle fois dit clairement oui à la loi Covid-19. Le Centre se réjouit de ce résultat, car il confirme la voie suivie jusqu’à présent par la Suisse dans la lutte contre la pandémie, contribue ainsi à éviter autant que possible la surcharge du système de santé et garantit aussi les aides financières supplémentaires pour les indépendants, les clubs de sport ainsi que pour les acteurs culturels. La population suisse dit également oui à l’initiative sur les soins infirmiers, qui vise à renforcer les conditions de travail des professions de soins. Le Centre salue le rejet de l’initiative sur la justice qui, avec le tirage au sort des juges fédéraux, qui voulait inscrire dans notre Constitution un mécanisme étranger au système.

Alors que les opposants à la loi Covid-19 ont mené une campagne bruyante au cours des dernières semaines, le résultat de la votation montre une image nettement différente. « La population continue à soutenir clairement les mesures choisies par le Conseil fédéral et le Parlement » », déclare le vice-président du Centre, Charles Juillard. « La pandémie n’est pas encore terminée, et nous devons également nous assurer pour l’avenir de trouver un bon équilibre entre la lutte contre ce virus et ses effets négatifs sur notre société ». Charles Juillard souligne aussi : « Nous restons fermement convaincus que nous pouvons également relever ce défi ensemble ! ».

Nous restons fermement convaincus que nous pouvons également relever ce défi ensemble ! 
Charles Juillard
Vice-président Le Centre Suisse, Conseiller aux États (JU)

Soutenir les acteurs culturels et les indépendants

Avec le « oui » d’aujourd’hui à la loi Covid-19, les aides financières élargies ont été approuvées par le peuple. Cela concerne notamment les indépendants et les acteurs culturels. « L’activité culturelle a été fortement restreinte par la pandémie. Il est donc d’autant plus important que les entreprises et les personnes concernées puissent être aidées rapidement », déclare Isabelle Chassot, conseillère aux Etats nouvellement élue du parti du Centre.

Les soins sont renforcés

Outre les aides financières, la population a également soutenu, par son oui à la loi, l’utilisation du certificat Covid. « Le certificat est un instrument important lorsqu’il s’agit de réduire le nombre de contaminations tout en permettant une vie sociale », explique la conseillère aux Etats Marianne Maret, « notre objectif doit rester de réduire le nombre d’hospitalisations afin de ne pas surcharger nos hôpitaux ». Avec le oui simultané à l’initiative sur les soins infirmiers, le Parlement reçoit en outre le mandat clair de trouver de nouvelles réponses à la situation de travail pénible des soignants.

Notre objectif doit rester de réduire le nombre d'hospitalisations afin de ne pas surcharger nos hôpitaux.
Marianne Maret
Conseillère aux États (VS)

Rejet de l’initiative sur la justice

Les votants ont également dit non aujourd’hui à l’initiative sur la justice. Le Centre salue cette décision claire. « L’élection des juges fédéraux par le Parlement confère à la justice une grande légitimité démocratique », déclare le conseiller national Vincent Maitre. « Dans son élection, le Parlement ne tient en effet, pas seulement compte de la proportionnalité des partis, mais aussi du sexe, de l’appartenance cantonale et de la langue. Nous pouvons désormais garantir cela également à l’avenir. »

L'élection des juges fédéraux par le Parlement confère à la justice une grande légitimité démocratique.
Vincent Maitre
Membre de la présidence du parti, Conseiller national (GE)

Engage-toi